Les Verrues sur le Cou et le Visage : Comprendre et Traiter les Acrochordons

Publié le 08 juin 2024 .

Dermatologie esthétique

Les verrues sur le cou et le visage peuvent être une source de frustration et d’embarras pour beaucoup de personnes. Cependant, ce que beaucoup appellent des « verrues » sont souvent des acrochordons, également connus sous le nom de polypes fibro-épithéliaux ou encore de papillomes cutanés. Ces petites excroissances bénignes de la peau peuvent apparaître n’importe où sur le corps, mais sont particulièrement courantes sur le cou et le visage.

Verrue sur le cou | Dermatologue | Skin Marceau

Qu’est-ce qu’un Acrochordon ?

Contrairement aux verrues classiques, qui sont causées par le virus du papillome humain (VPH), les acrochordons ne sont pas d’origine virale. Ils sont des excroissances cutanées molles et non cancéreuses qui pendouillent souvent de la peau par un pédicule mince. Leur taille peut varier de quelques millimètres à plus d’un centimètre, et leur couleur peut aller du chair au brun foncé.

Autres Causes de Verrues Apparentes sur le Cou et le Visage

Bien que les acrochordons soient courants, il est important de considérer d’autres conditions qui peuvent ressembler à des verrues ou des excroissances cutanées. Voici quelques-unes des conditions les plus fréquemment confondues avec les acrochordons :

Verrues Virales :

  • Description : Causées par le virus du papillome humain (VPH), ces verrues peuvent apparaître sur n’importe quelle partie du corps. Elles sont généralement rugueuses au toucher et peuvent être de différentes formes et tailles.
  • Caractéristiques : Les verrues virales peuvent apparaître seules ou en groupes. Elles sont souvent dures et ont une surface rugueuse, parfois avec de petits points noirs qui sont des vaisseaux sanguins coagulés.

Kératoses Séborrhéiques :

  • Description : Les kératoses séborrhéiques (souvent appelées verrues séborrhéiques) sont des excroissances bénignes de la peau qui deviennent plus fréquentes avec l’âge. Elles peuvent varier en couleur du jaune clair au brun foncé.
  • Caractéristiques : Ces excroissances sont souvent légèrement surélevées, avec une surface verruqueuse ou cireuse. Elles peuvent être confondues avec des verrues ou des tumeurs malignes en raison de leur apparence.

Fibromes Pendulaires :

  • Description : Également appelés polypes fibro-épithéliaux, ces excroissances bénignes de la peau ressemblent aux acrochordons mais peuvent être plus larges et plus fermes.
  • Caractéristiques : Les fibromes pendulaires peuvent varier en taille, allant de quelques millimètres à plusieurs centimètres. Ils sont souvent de la même couleur que la peau ou légèrement plus foncés.

Molluscum Contagiosum :

  • Description : Cette condition est causée par un virus (le molluscipoxvirus) et se caractérise par de petites bosses lisses sur la peau.
  • Caractéristiques : Les lésions de molluscum contagiosum sont souvent en forme de dôme, avec une dépression centrale. Elles sont généralement de couleur chair, rose ou blanc cireux et peuvent contenir un matériau caséeux au centre.

Pourquoi les Acrochordons Apparaissent-ils ?

Les acrochordons peuvent survenir pour plusieurs raisons, bien que les mécanismes exacts ne soient pas entièrement compris. Voici quelques facteurs contributifs :

  1. Frottement et irritation : Le frottement constant des vêtements ou des bijoux contre la peau peut provoquer la formation d’acrochordons, ce qui explique pourquoi ils sont fréquents sur le cou et les aisselles.
  2. Facteurs génétiques : Il existe une prédisposition génétique à développer des acrochordons, ce qui signifie qu’ils peuvent être héréditaires.
  3. Obésité : Les personnes en surpoids ou obèses sont plus susceptibles de développer des acrochordons en raison des plis cutanés supplémentaires.
  4. Diabète : Il a été observé que les personnes atteintes de diabète de type 2 ont une incidence plus élevée d’acrochordons.
  5. Grossesse : Les changements hormonaux pendant la grossesse peuvent également favoriser l’apparition d’acrochordons.

Comment Éliminer les Acrochordons

La décision de retirer les acrochordons est souvent basée sur des considérations esthétiques ou parce qu’ils causent une gêne. Heureusement, il existe plusieurs méthodes pour les éliminer, allant des traitements à domicile aux interventions médicales.

Ablation par Laser CO2 Ablatif

L’une des méthodes les plus efficaces pour éliminer les acrochordons est l’utilisation d’un laser CO2 ablatif. Ce type de laser est particulièrement adapté pour les lésions cutanées superficielles et permet une précision inégalée. Voici comment se déroule le traitement :

  1. Consultation Préliminaire : Avant le traitement, une consultation avec un dermatologue est essentielle pour évaluer l’acrochordon et s’assurer qu’il s’agit bien d’une lésion bénigne.
  2. Préparation de la Peau : La zone à traiter est nettoyée et une anesthésie locale peut être appliquée pour minimiser l’inconfort.
  3. Application du Laser : Le laser CO2 ablatif vaporise l’acrochordon en couches fines, en minimisant les dommages aux tissus environnants.
  4. Post-Traitement : Après l’ablation, la zone traitée peut être légèrement rouge et sensible. Des soins post-traitement sont nécessaires pour favoriser la guérison et prévenir les infections.

Video : retirer un acrochordon au laser

Autres Méthodes d’Élimination

Bien que le laser CO2 ablatif soit très efficace, d’autres méthodes peuvent également être utilisées pour enlever les acrochordons :

  1. Cryothérapie : Utilisation de l’azote liquide pour geler l’acrochordon, qui tombe ensuite naturellement après quelques jours.
  2. Électrocautérisation : Utilisation de la chaleur pour brûler et détruire l’acrochordon.
  3. Curetage : Grattage de l’acrochordon avec un instrument chirurgical.

Prévention et Suivi

Bien qu’il ne soit pas toujours possible de prévenir la formation d’acrochordons, quelques mesures peuvent être prises pour minimiser leur apparition :

  1. Maintenir un poids santé : Réduire l’excès de poids peut diminuer le frottement cutané et les plis de peau.
  2. Hygiène et soins de la peau : Garder la peau propre et sèche, en particulier dans les zones sujettes au frottement.
  3. Éviter les vêtements serrés : Porter des vêtements amples pour réduire l’irritation cutanée.

 

Les « verrues » sur le cou et le visage, souvent des acrochordons, peuvent être gênantes mais sont généralement bénignes. Comprendre les causes et les traitements disponibles, y compris l’ablation par laser CO2 ablatif, peut aider à gérer ces excroissances de manière efficace et sécuritaire. Pour un diagnostic précis et un traitement approprié, consultez toujours un dermatologue qualifié.

Article rédigé par Skin Marceau

Chez Skin Marceau nous souhaitons rendre la médecine esthétique accessible à tous. Votre bien-être est au centre des thérapies que nous vous proposons.